Plateforme B2B2C

Création d’une plateforme de gestion de carrière pour les artistes indépendants

Ma Chanson Française

Label d'artistes 100% numérique

Cover cas client MCF

En 2019, Damien Para dresse le constat qu’il est très difficile pour beaucoup d’artistes musicaux de disposer des outils nécessaires pour gérer leur notoriété et leur carrière. Après avoir créé et maintenu une communauté sur Facebook pendant deux ans, nous l’avons accompagné début 2021 et pendant plusieurs mois sur la création de la plateforme Ma Chanson Française, dont l’objectif était de numériser ces outils et de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Contexte

Pour un artiste qui souhaite faire carrière, la gestion de sa notoriété est généralement effectuée par un label : c’est lui qui s’occupe de la mesurer et de mettre en place des stratégies pour la stimuler et l’agrandir. Le problème est que beaucoup d’indépendants ne sont rattachés à aucun label et qu’il est donc difficile pour eux de travailler efficacement sur ces sujets. C’est ce problème qu’ambitionne de résoudre Ma Chanson Française (MCF) par la mise à disposition d’un service plus accessible, composé d’une plateforme numérique, d’une équipe dédiée et d’une communauté pour diffuser leurs créations.

Enjeux

  • Préciser le message porté par la plateforme
  • Mettre en place les fonctionnalités clés de l’application
  • Garantir une homogénéité de fonctionnement sur Desktop comme sur Mobile
  • Garantir l’évolutivité des interfaces et faciliter l’intégration de nouvelles pages ou de nouveaux composants

Plan d’action

1.

Définition du discours de marque

2.

Identification des utilisateurs et définition des User Journeys

3.

Rédaction des grands principes UX et réalisation de Sketchings

4.

Mise en place d’un Design System

5.

Conception des prototypes haute-fidélité de la plateforme

6.

Réalisation de tests d’utilisabilité avec Testapic

1. Définition du discours de marque

Un des constats que nous avons fait, au moment où nous avons rencontré Damien et son équipe, est qu’il était difficile d’identifier clairement ce que leur futur service aurait à proposer à leurs clients. Aussi, en parallèle du travail qu’ils effectuaient sur leur Business Model, nous avons décidé de les aider à affiner leur discours de marque.

Puisque nous nous étions essayé à l’exercice quelques mois auparavant avec notre client MYM, nous avons réitéré l’expérience de l’atelier de Brand Messaging avec les équipes de MCF.

Nous en avons profité pour définir la direction artistique des futures interfaces de la plateforme sans entrer dans une refonte de l’identité visuelle de la marque :

“Rendons la musique à ceux qui la font et à ceux qui l’écoutent”

Capture d'écran d'un atelier en ligne

Aperçu de la board Miro sur laquelle tous les ateliers ont été réalisés

2. Identification des utilisateurs et définition des User Journeys

En partant des constats faits par le client et de la manière dont il souhaitait déployer son service, nous avons commencé par identifier les futurs utilisateurs de la plateforme. À l’issue d’un premier exercice en atelier, nous avons formalisé trois profils leur correspondant : Les Fans, les Artistes et les Influenceurs.

Profils utilisateurs

Nous avons ensuite déduit de ces profils les futurs parcours et fonctionnalités de l’application MCF via la formalisation de User Journeys.

3. Rédaction des grands principes UX et réalisation de Sketchings

Afin de compléter ces User Journeys, nous avons travaillé sur la rédaction de grands principes UX qui guideraient aussi la conception de l’application :

Atelier de définition des UX goals

À partir de toutes ces données, nous avons pu réfléchir, en collaboration avec le client, à une première mise en forme des futures interfaces de l’application par la réalisation de Sketchings :

Photos de sketching

4. Mise en place du Design System

Nous avons démarré la mise en place du Design System en même temps que la conception des prototypes, en commençant par définir son architecture et sa nomenclature à partir des Users Journeys et des Sketchings que nous avions réalisés.

Nous y avons ensuite ajouté les composants d’interface, au fur et à mesure que nous les concevions dans les prototypes, tout en rédigeant les guidelines qui permettent de les comprendre et de les utiliser :

Aperçu du Design System
Lien vers le fichier design system sur Figma

L’objectif de ce livrable était aussi que les équipes du client puissent disposer d’un outil pour faire évoluer leur application en toute autonomie à l’issue de cette mission.

5. Conception des prototypes haute-fidélité

Afin de simuler le plus fidèlement possible les parcours et les interfaces des futures applications, nous avons utilisé Axure et ses fortes capacités pour concevoir les prototypes. Nous en avons créé six en tout : deux prototypes (Desktop et Mobile) pour chacun des trois profils identifiés.

Espace artiste

C’est le cœur de l’application. C’est depuis cet espace que les artistes vont pouvoir mesurer leur notoriété et disposer d’outil pour la développer.

Lien vers les prototypes :

Espace Fan

Un espace dédié aux particuliers souhaitant promouvoir des artistes et gagner en influence.

Liens vers les prototypes :

Espace Influenceur

Cet espace dispose quasiment des mêmes fonctionnalités que celui des Fans mais il est plus adapté aux structures professionnelles.

Lien vers les prototypes :

6. Tests d’utilisabilité

Afin de vérifier que les choix qui ont été faits en conception étaient pertinents et correspondaient aux attentes des profils ciblés durant les premières phases du projet, nous avons mis en place des tests d’utilisabilité auprès d’un panel d’utilisateurs potentiels de la future plateforme.

Préparation

Avant de démarrer une session de tests, il est nécessaire de passer par l’élaboration d’un protocole de test afin de guider la personne ou la solution automatique qui est en charge de les mener. Pour se faire, voici les différentes étapes par lesquelles il faut passer :

Identification de la problématique

Pour quelles raisons effectuons-nous ces tests ?

Définition des principaux objectifs

Exemple : vérifier et mesurer l’utilisabilité de l’application

Détermination des parties de l’application à tester

Afin de délimiter le périmètre du test

Rédaction du scénario

Pour créer un contexte d’utilisation spécifique et faciliter l’immersion des testeurs dans la solution qui a été conçue

Rédaction des tâches

Afin de donner des objectifs aux testeurs et de vérifier que la solution conçue permet de les atteindre

Pour mettre en place et mener ces tests, nous avons utilisé la solution Testapic, une des plus fiables du marché en matière de préparation, de traitement et de restitution de résultats pour les tests d’utilisabilité.

Résultats

Les résultats de cette session étaient globalement satisfaisants. Les constats – c’est-à-dire les remarques formulées par écrit ou à voix haute par les testeurs – étaient majoritairement positifs et montraient que la direction que nous avons prise en terme de design était pertinente et bien amenée :

83% de constats positifs, 16% de constats négatifs

Et maintenant ?

Damien et son équipe travaillent désormais sur le développement et la mise en production de leur application. Grâce aux inspecteurs des outils avec lesquels nous avons conçu nos livrables (Axure Cloud pour les prototypes et Figma pour le Design System), ils ont la possibilité de le faire en toute autonomie.

Le Design System leur permet également de faire évoluer les pages et les fonctionnalités de leur application si besoin, tout en conservant une homogénéité globale.

Quant aux prototypes haute-fidélité, l’énorme avantage de ces livrables est que l’équipe dispose de supports de démonstration solides pouvant être utiles pour convaincre, dans le cadre d’une levée de fond par exemple.

Allez hop, au boulot !

Contactez-nous pour passer à l’action...